La raclette

Publié le 4 Novembre 2017

Par Varaine (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

Par Varaine (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

Tout le monde connais le plat, ne serais ce que de nom. Mais il s'agit avant tout de fromage. Originaire de Suisse, et plus précisément du Valais, ce fromage, à pâte pressée non cuite, est fabrique exclusivement à partir de lait de vache. Sa production existe maintenant dans plusieurs pays, hors de Suisse : Australie, Québec, ainsi que dans plusieurs régions françaises (Savoie, Franche-Comté, Bretagne, Auvergne). La raclette de Suisse est protégée par une AOP, depuis 2003. La raclette de Savoie obtient son IGP en janvier 2017.

L'accompagnement se fait traditionnellement avec des pommes de terre, cuites en pelure, et de la charcuterie : la viande des Grisons parait l'idéal, au vu de l'origine suisse des 2 produits. Cette viande de bœuf, séchée, à l'avantage de ne pas être grasse, et d'être plus digeste. Mais vous pouvez également élargir vos goûts avec des oeufs de cailles, ou du poisson fumé (saumon, truite ou espadon).

Par Arnaud 25 (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

Par Arnaud 25 (Travail personnel) [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], via Wikimedia Commons

En savoir plus :

Raclette de Savoie IGP

 

Rédigé par Véronique Pagnier

Publié dans #Fromage, #Produits et AOC

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article